Lipofilling mammaire après le traitement du cancer des seins

Le cancer du sein, constitue le cancer le plus diagnostiqué chez les femmes avant et après la ménopause. Les statistiques, montrent que 1 femme sur 9 est atteinte d’un cancer du sein et que le taux de mortalité est 1 femme sur 27. Ce dernier taux, continue de diminué grâce aux progrès techniques de dépistage, diagnostic et traitement, à savoir, la mastectomie qui consiste en une élimination du sein au niveau duquel la tumeur est localisé dans son intégralité, y compris l\’aréole et le mamelon. Suite à la pratique de cette procédure, la reconstruction du sein devient possible grâce à la chirurgie esthétique.

Lipofilling reconstructeur après une mastectomie, de quoi s’agit-il? Une reconstruction mammaire après cancer des seins, réalisable lors du même temps opératoire de la mammectomie dit la «reconstruction mammaire immédiate» (RMI) afin de prévenir les complications postopératoires ou à distance du traitement du cancer. En pratique, la RMI est indiquée pour une patiente dont le cas ne nécessite pas d’autres traitements complémentaires par chimiothérapie. Reconstruction mammaire secondaire. La «reconstruction mammaire différée», est effectuée suite à une mastectomie mammaire et après la fin des traitements complémentaires au bout de 12 mois. Sachant, que cette procédure est parfois réalisable durant la phase de traitement hormonal. Reconstruction mammaire par lipofilling, comment ça marche? Cette opération, dure entre 40 et 90 minutes environ et 90 minutes en fonction de la quantité de graisse à prélever et réinjecter sous anesthésie générale dans le cadre d’un séjour ambulatoire en clinique. Dans une première étape, le chirurgien esthétique recommande une préparation cutanée par des séances de drainage sur la zone de mammectomie afin d’augmenter la possibilité de réussite d’une éventuelle reconstruction mammaire.

Ensuite, il va prélever les cellules de graisse sue des zones qui présente une surcharge graisseuse comme les hanches, le ventre ou les cuisses avant de réinjecter la graisse autologue sur la poitrine. Il s’agit, d’une procédure qui connaît un succès grandissant chez une femme qui ne veut pas recourir à la pose de prothèses artificielles en gel de silicone. Reconstruction mammaire par lipofilling, résultat. Un délai de 2 mois, est nécessaire pour apprécier le résultat définitif de cette opération. Sachant, que plusieurs séances sont parfois nécessaires pour obtenir le résultat escompté. Quel volume mammaire obtenu? Le lipofiling mammaire, apporte une augmentation mammaire plus modérée en volume par rapport aux prothèses mammaires de 1 à 2 bonnets.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *