Madame Marguerite-Henriette Henriod

En 1700 Madame Marguerite-Henriette Henriod crée la première recette d’absinthe au val de travers à couvet. Cette boisson qui était au départ une recette médicinal, très vite développé en boisson très apprécié.

Travaillant dans un cabaret à couvet, après le décès de son père elle décide de Se lancer dans l’herboriste qui suivera par la première boisson phare : l’absinthe. Ses deux neveux qui se lancèrent aussi dans la production d’absinthe ne pouvons s’empêcher de provoquer des bagarres au village furent obligé d’arrêter et de trouver une autre occupation lors du décès de Madame Henriod.

En raconte aussi qu’un certain Pierre ordinaire médecin pour tous les villages du val de travers tenais la recette d’élixire d’absinthe
Qui soignait ses patient grâce à ce mélange d’épice à sa mort la recette fû vendu aux filles du lieutenant Henriod certainement les petites filles de Madame Henriod.

En 1797 la recette d’absinthe de Madame Henriod et rachetée par le Majeur Dubied, la même année il ouvre sa propre distillerie d’absinthe à couvet.
Peu après sa fille se marie avec Monsieur Henry Louis Pernod.

La famille pernod s’installera à Couvet la même année, cette distillerie qui pour lui aura l’effet d’une réussite immédiate après avoir constaté que les ventes et le goût était très apprécié Monsieur Abraham Louis décide d’initier son fils cadet à ses côtés.

Au val de travers berceau de la fée verte à quelque KM de là France les habitants de la région commençais déjà à distiller des petites quantités d’absinthe pour leurs familles, leurs amis ou leurs voisins.
La plante d’absinthe s’achetait le vendredi soir en pharmacie avec une bouteille d’alcool et la distillation se faisait dans leurs caves au domicile.

En 1805 Monsieur Pernod déplace sa distillerie à Pontarlier en France. Il ouvrira l’entreprise Pernod fils.
En 1901 La maison Pernod Fils brûle suite à un incendie causé par la foudre d’un gros orage toutes les abstîntes explosèrent et coulèrent dans le Doubs.

Une reconstruction du bâtiment moderne qui gardera le nom de pernod permettra de faire travailler plus de 3000 employés sur une population de 15ooo personne.

L’absinthe deviendra alors la boisson la plus bu en France et au val de travers car elle coutait nettement moins cher qu’un verre de vin mais était beaucoup plus forte à ce fait idéal pour toute sorte d’apéritif.

Le nom fée verte est née grâce à la couleur de l’absinthe suite au mélange et au trouble elle donnais une légère couleur verte. Elle devient la muse de beaucoup d’artiste, peintre et bien d’autre encore, sa réputions laissait dire que l’absinthe verte rendait de joyeuse humeur.

Elle aura très vite une concurrence mondiale car elle commencera dans les années ……. À être exporté
De l’Afrique, à Madagascar jusqu’en nouvelle Zélande c’était un apéritif idéal pour tout le monde.

En 1859 après beaucoup de bruit qui commence à courir comme quoi l’absinthe serait dangereuse, la boisson la plus forte au monde rendrais les gens fous, aveugle et agressif. La tuyone serait la plante responsable de ses dits.

En 1868 le docteur Megnon commence à faire des expériences pour en savoir plus sur ses diffamations, les expériences seront alors pratiquées sur des animaux. Après avoir constaté des convulsions sur plusieurs animaux le docteur confirma la thèse il affirmera alors que les corps faibles seront plus vite touchées par la toxicité provoquée par la tuyone.

Au début du 21 siècle les débats sur l’interdiction commence, après un drame familial produit à la frontière suisse, un monsieur lenfrai avais bu deux verres d’absinthe avant de tuer sa femme enceinte et son jeune garçon, mais affirma que c’était un accident dû à l’absinthe après un long procès cherchant à savoir si cette folie pouvant être la cause il sera finalement emprisonnée à 30 ans de prison et se suicida quelques jours après dans sa cellule.

Après maints débats des habitants, une pétition fu signé par 8000 habitants qui voteront pour l’interdiction de l’absinthe car selon leur dit l’absinthe serait meurtrière.

Le 14 juin 1907 un Meeting est organisé dans le canton de Vaud afin de clore la décision finale. Plus de 4000 personne seront présente entre autres le parlement suisse, les scientifiques, les viticulteurs prendrons la décision finale d’interdire la fabrication et la vente d’absinthe sur le marché.

Cette boisson qui était connu de tous est très apprécié, les gens refusaient d’écouter la loi, Les distillateurs et vendeur d’absinthe devienne très vite en guerre contre cette interdiction, de ce fait ils décidèrent de la produire illégalement

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *